Visites à domicile à Bruxelles - RENDEZ-VOUS AU 0477/89.99.62
Du lundi au vendredi de 9h00 à 16h00
Autres horaires et destinations sur demande

Le mode d’alimentation du chat à l’état sauvage est fait de chasse quotidienne. Il va devoir subir quelques adaptations dues au mode de vie souvent sédentaire de nos boules de poils domestiques. L’idéal pour votre chat est d’avoir un accès permanent à la nourriture, dans laquelle il pourra picorer au fil de la journée et de la nuit, ainsi qu’à un bol d’eau fraîche. Le type d’alimentation qui s’y prête le mieux est sous forme de croquettes, qui conserveront plus facilement dans le bol.

Les croquettes ont d’autres avantages, comme celui de préserver au maximum la bonne santé des dents, et d’être souvent plus digestibles. Une nourriture molle va prédisposer votre chat à l’accumulation de tartre et à la gingivite qui s’ensuit. Différentes firmes proposent des croquettes constituant un régime équilibré, en fonction du stade de vie de votre chat. Elles sont disponibles en animalerie ou chez votre vétérinaire.

L’obésité est un phénomène de plus en plus répandu dans la gent féline, qui peut causer ou aggraver des troubles variés comme le diabète, l’asthme, l'arthrose. En effet, plutôt que d’avoir à chasser pour se nourrir, votre chat a tout juste l’obligation de se déplacer du fauteuil du salon à sa gamelle dans la cuisine. Ce manque d’activité peut même lui peser. De nombreux chats doivent à présent être mis au régime ! Surveillez donc l’embonpoint de votre minou, et demandez conseil à votre vétérinaire en cas de doute. Des solutions existent sous forme de jouets distributeurs de croquettes ou autres stratagèmes. Mais le plus simple est de surveiller la ration, éviter les friandises de toutes sortes, et en cas d’échec de ces premières mesures de lui donner de l’alimentation spécifiquement destinée aux animaux en surpoids. Et bien sur d’augmenter son exercice dans la mesure du possible, en le stimulant à jouer par exemple.

Pour ce qui est de la prise de boisson, votre chat doit avoir en permanence accès à de l’eau fraîche. Cependant, ils apprécient souvent l’eau qu’ils trouvent à l’extérieur, ou dans vos vases, et peuvent même vous réclamer l’ouverture d’un robinet. Ne vous laissez pas trop attendrir sous peine de devoir lui laisser un robinet ouvert en permanence…

Le lait par contre n’est absolument pas une boisson vitale, il est même déconseillé parce que souvent mal digéré, et source fréquente d’allergies.


Les informations diffusées sur ce site n’engagent que ma propre responsabilité, et sont fonction des études actuelles
qui me sont connues en médecine vétérinaire, ainsi que de mon expérience personnelle. Des avis différents peuvent être justifiés par ailleurs.